Vous lisez
LA “CYBER HYGIÈNE” POUR PROTÉGER SES APPAREILS NUMÉRIQUES

LA “CYBER HYGIÈNE” POUR PROTÉGER SES APPAREILS NUMÉRIQUES

Rien de plus désagréable que de surfer sur le Net et de s’apercevoir soudainement que votre compte bancaire en ligne ou votre boîte mail ont été piratés. Les conséquences peuvent parfois être assez importantes. Un des risques principaux est celui lié aux ransomwares : ces programmes d’hameçonnage vous demandent une compensation financière afin que vous puissiez accéder à vos fichiers. Comment les éviter et que faire pour sécuriser ses comptes et appareils au maximum ? Si Seniors vous propose un petit tour d’horizon.

 

Ne pas cliquer sur tous les liens que vous recevez

L’important est de rester toujours attentif. Si vous n’êtes pas encore bien familiarisé avec tous les rouages d’Internet, sachez que des courriels à l’apparence sérieuse ou anodine peuvent vous piéger. Dans un grand nombre de ces messages, des liens mènent tout droit vers une infection par un virus qui pourrait vous causer de sérieux ennuis… La première chose à faire est de ne jamais cliquer dessus sans avoir vérifié les éléments suivants : l’expéditeur (traquez les adresses inconnues ou suspectes) et le contenu (méfiez-vous des messages qui vous préviennent d’un événement improbable comme un gain d’une valeur faramineuse).

En ce qui concerne la navigation sur les sites habituels, regardez si possible dans la barre de recherche. En effet, les plateformes sécurisées sont signalées par un petit cadenas et un HTTPS (le S signifiant security). Pour tous les sites vous demandant un mot de passe ou autres données confidentielles, le sigle doit obligatoirement apparaître (sinon vous risquez de vous faire avoir par les pirates…).

Besoin de conseils ou d’une assistance car vous venez d’être victime d’un piratage ou d’une tentative d’hameçonnage ? Laurent Massonié, chargé de communication et prévention pour la DDSP64 – Police Nationale 64 a la solution :

« Le public victime de cyber malveillance ou le public qui recherche de l’information, des conseils peut consulter le site de l’état : www.cybermalveillance.gouv.fr

 

 

La population peut également :
– soit installer sur son smartphone l’application gratuite : « MASECURITÉ.FR »
– soit consulter le site en ligne :
www.masecurite.interieur.gouv.fr. Il s’agit d’un commissariat en ligne où la population peut tchatter 24h/24 et 7j/7 avec un policier, déposer plainte en ligne, signaler des faits… »

 

 

 

 

Avoir des mots de passe en béton

Pour éviter les piratages, il va falloir revoir votre copie lors du choix de vos données d’identification. Ces données sont principalement votre mot de passe et éventuellement votre pseudo (restez sobre sur ce dernier).

A lire aussi

On ne le répétera jamais assez : un mot de passe ne doit pas se résumer à votre prénom ou à « 1234 » ! Qu’est-ce qu’un code d’accès sécurisé ? Il doit comporter de préférence entre 8 et 12 caractères avec des majuscules, des caractères spéciaux comme /, * ou _ et éventuellement des chiffres. Evidemment, il faut dans l’idéal que vous puissiez vous en souvenir facilement car il est peu prudent de le noter quelque part là où il pourrait être trouvé et utilisé par des personnes mal intentionnées. N’hésitez pas également à le changer régulièrement et surtout à ne pas utiliser la même combinaison pour tous vos comptes !

 

Pare-feu et antivirus : une combinaison protectrice gagnante

Si vous possédez un ordinateur, vous êtes sans doute au fait des dispositifs de sécurité indispensables. Ce n’est pas le cas ? Sachez que les logiciels de pare-feu et antivirus sont incontournables sous peine de voir votre appareil infecté, piraté et rendu inutilisable par les cybercriminels.

Le premier réflexe à avoir est d’installer un pare-feu pour bloquer toute tentative d’infiltration dans vos sites Web, messageries et autres données personnelles. Un pare-feu réseau efficace est par exemple Microsoft Defender. Ensuite, votre antivirus doit être solide ! Sélectionnez-en un de qualité satisfaisante afin de vous prémunir contre tout programme malveillant et toute faille de sécurité.

Prêtez également attention à tous les autres programmes potentiellement malveillants. Ce serait dommage de rencontrer un « cheval de Troie » (programme qui s’infiltre dans l’appareil et perturbe son bon fonctionnement, le faisant planter ou faisant apparaître des fenêtres intempestives de manière totalement aléatoire). Pour les esquiver, ne téléchargez jamais de fichiers ou logiciels non sécurisés. Si votre PC a un doute, il vous alertera de toute façon sur l’éventualité. Ecoutez-le et ne prenez pas de risques inutiles ! Prenez garde enfin à toutes les pièces jointes qui vous sont transmises en ligne.

 

Quel que soit votre usage, le maître mot sur Internet reste la PRUDENCE !

© Si Séniors Magazine 2023. Tous droits réservés
Réalisation : Créa-SUD Communication.

Haut de page