Vous lisez
Voitures d’occasion : Nos conseils pour bien vendre

Voitures d’occasion : Nos conseils pour bien vendre

Le marché de l’occasion explose et l’intérêt des acheteurs pour cette filière n’a jamais été aussi fort. À condition de respecter certaines règles pour une transaction réussie.

Les documents obligatoires

  • Une attestation de contrôle technique de moins de six mois si votre voiture a plus de 4 ans
  • Le certificat de non-gage (disponible sur le site interieur.gouv.fr).
  • Le certificat de cession signé par le vendeur et l’acquéreur (Formulaire 15776*02)
  • La carte grise barrée avec la mention de l’heure de la transaction. Le vendeur l’enverra à son assureur avec une copie du certificat de cession

Rédigez correctement votre annonce

Décrivez le véhicule comme il est réellement, sans chercher à cacher quoi que ce soit. N’omettez pas non plus les éventuels défauts. Indiquez également le kilométrage réel du compteur, et la date de première immatriculation.

L’annonce n’est pas un roman, elle doit se lire vite : évitez les mentions secondaires. A contrario, mettez toujours en avant les atouts et les options ou les éventuels accessoires que vous avez montés.

Proposer toutes les factures d’entretien est un gage de sérieux.

Fixez le juste prix

Si l’on veut vendre rapidement, il faut être dans le tarif du marché et ne pas placer la barre trop haut. Pour estimer au mieux la valeur du véhicule, cherchez des annonces de modèles similaires au vôtre. Il existe aussi de nombreuses cotes automobiles sur Internet ou dans les magazines spécialisés. Attention, les options perdent de la valeur au bout de 5 à 6 ans.

Rendez le véhicule désirable

La première impression est déterminante pour l’éventuel acheteur. La carrosserie doit être lavée et l’aspirateur passé dans l’habitacle. Si la peinture accuse le poids des ans, vous trouverez des produits rénovateurs efficaces pour lui redonner un coup de jeune. Enfin, si vous êtes fumeur ou transportez fréquemment des animaux de compagnie, n’oubliez pas de désodoriser.

Évitez les surprises

Si votre interlocuteur vous dit qu’il est à l’étranger et que c’est un ami qui réceptionnera la voiture, ne donnez pas suite. La vente doit se faire de façon traditionnelle, en présence de l’acheteur lui-même.

Vérifiez le mode de règlement

Finalement, la meilleure solution reste le chèque de banque présenté par l’acheteur. L’établissement garantit une disponibilité du paiement pendant un an et huit jours. Pour vérifier l’authenticité du titre, contrôlez la présence au verso de la mention en filigrane « chèque de banque ». Elle est encadrée par deux flammes rayées et par deux semeuses.

© Si Séniors Magazine 2020. Tous droits réservés
Réalisation : CréaSud Communication.
Haut de page