Vous lisez
CHOISIR SON APPAREIL AUDITIF : MODE D’EMPLOI

CHOISIR SON APPAREIL AUDITIF : MODE D’EMPLOI

Avec l’âge, les sens se modifient. La vue s’altère et les réflexes diminuent. Un des changements les plus handicapants reste la perte d’audition. En effet, être malentendant peut priver de certaines interactions sociales et enfermer si vous n’arrivez pas à suivre correctement les conversations. Répéter sans cesse ou hausser la voix peut en outre fatiguer vos interlocuteurs. Pour remédier à ça et donc améliorer votre confort de vie, il va falloir songer à acquérir un appareil auditif. Si Seniors vous donne quelques informations pour vous y retrouver.

 

Différents modèles adaptés à votre type de surdité

Le dispositif le plus courant reste l’appareil « mini contour d’oreille ». Plutôt discret, il possède un embout d’écouteur relié à un petit boîtier qui se loge derrière l’oreille. Cette prothèse est tout à fait adéquate pour tout type de surdité (exceptées les surdités dites « complexes »).

En cas de surdité très sévère, l’appareil avec un contour d’oreille plus volumineux s’avère indispensable. Sa puissance est nécessaire pour avoir un son global vraiment amplifié.

A l’opposé, l’appareil intra auriculaire concerne les problèmes plus légers. Celui-ci possède un avantage notable : il est quasi invisible. Cela devrait vous rassurer si vous vous inquiétiez à propos de l’aspect esthétique !

 

Comment une prothèse auditive fonctionne-t-elle ?

L’objectif est d’amplifier le son environnant tout en le corrigeant des bruits parasites. Il y a donc à la fois une réduction nette de ces bruits de fond ainsi qu’un micro qui va donner la priorité au son produit par votre interlocuteur. De plus, certains modèles disposent d’une petite télécommande afin de régler

Concernant l’alimentation, vous pouvez opter pour la solution de la pile. Sachez cependant que les appareils rechargeables sont plus pratiques et écologiques.

 

Consultez des professionnels avant de vous lancer

A lire aussi

Il est recommandé de demander conseil à votre médecin qui pourra ensuite vous orienter vers un spécialiste ORL. Ce dernier pourra identifier la cause de votre surdité. Le cas échéant, il vous prescrira une paire de prothèses que vous trouverez auprès d’un acousticien/audioprothésiste. Vous serez guidés dans votre choix et pourrez même bénéficier d’un bilan auditif préalable.

 

Quelles possibilités de financement ?

La Sécurité sociale prend en charge une partie voire l’intégralité du coût avec le concours de votre mutuelle. Pour les appareils de classe 1, le montant maximal est fixé à 950 € pour une prise en charge à 100%. Les piles éventuelles sont également couvertes plusieurs fois par an en fonction du modèle.

 

Quelques acousticiens en mesure de vous accompagner :

  • Alain Afflelou Acousticien / 8 rue Maréchal Foch 64000 PAU / 05 59 15 16 17
  • Audition Labelson / 66 rue Emile Guichenné 64000 PAU / 05 59 83 80 19
  • Amplifon / 13 avenue du Général de Gaulle 64000 PAU / 05 59 27 70 77
  • Audika / 3 rue Maréchal Joffre 64000 PAU / 05 59 27 65 30
  • Audilab / 6 rue Montpensier 64000 PAU / 05 59 30 56 28
  • Audition Pedarregaix / 11 rue Maréchal Foch 64000 PAU / 05 59 82 82 22
  • Entendre / 10 place Clemenceau 64000 PAU / 05 33 52 12 52
© Si Séniors Magazine 2020. Tous droits réservés
Réalisation : CréaSud Communication.
Haut de page