Vous lisez
LES MAISONS « AGES ET VIE » : UN CONCEPT INEDIT POUR PLUS D’AUTONOMIE

LES MAISONS « AGES ET VIE » : UN CONCEPT INEDIT POUR PLUS D’AUTONOMIE

Vous connaissiez l’EHPAD, vous savez désormais que le maintien à domicile est aussi une option sérieuse à envisager. Et si on vous disait qu’il existe une solution à mi-chemin entre les deux qui allie indépendance et accompagnement ? Le dispositif Ages et Vie est susceptible de vous plaire ! Déjà actif depuis 12 ans, il se déploie petit à petit dans toute la France. Si Seniors vous présente ce nouveau mode d’habitat pensé et créé pour les seniors en perte d’autonomie.

 

Ages et Vie est parti du constat suivant : certaines personnes plutôt dépendantes se retrouvent isolées malgré la présence d’aides à domicile (coordonnées par le care manager par exemple). De plus, vieillir en EHPAD ne convient pas à tout le monde. Il fallait donc trouver un moyen de rapprocher les gens tout en assurant une veille constante de leurs besoins quotidiens.

Thierry Morel, Nicolas Perrette et Simon Vouillot ont ainsi suivi le système des « homes » suisses. Avec l’appui du groupe Korian, ils ont décidé de viser un public de personnes âgées de 80 ans et plus.

 

La colocation entre seniors pour rompre la solitude

Quand on pense à la colocation, on imagine des étudiants donc plutôt un public jeune. Nous vous parlons aussi régulièrement de la cohabitation intergénérationnelle. Avec les maisons Ages et Vie, on est sur un habitat partagé entre seniors ne pouvant être pleinement autonomes !

Vous serez avec des personnes du même âge que vous et aurez de quoi échanger. Cela crée et alimente le lien sans être coupé du monde comme c’est parfois le cas dans un établissement spécialisé. Le but est que vous ayez un cadre de vie le plus « normal » possible. Vous devez vous sentir comme chez vous ! Quand les résidences comptent des dizaines de chambres, la maison Ages et Vie accueille 8 seniors par colocation. Un espace de vie comprenant salon, cuisine et salle à manger est commun et vous disposerez d’une chambre de 30 m². Tout est fait pour votre confort avec un petit salon et une salle de bains privée. L’ouverture sur une petite terrasse vous permettra de profiter des beaux jours. La maison est parfaitement intégrée dans le tissu urbain, dans un quartier agréable et idéalement situé pour faire le lien avec tous les acteurs de la santé.

Autre avantage : vous pourrez emporter votre mobilier personnel si vous le désirez pour arranger la chambre à votre goût. De plus, la chambre est tout à fait accessible aux couples !

La liberté caractérise évidemment ce mode de vie : inviter qui l’on veut, participer aux tâches ménagères et à la cuisine si on s’en sent capable… Dans tous les cas, vous ne serez pas livrés à vous-mêmes ! Les auxiliaires de vie sont présents en permanence pour vous assister dans votre quotidien. Toilette, repas, ménage, ils sont là pour tout préparer et coordonner.

Bon point non négligeable : le coût est moindre comparé aux autres types d’hébergement. Les tarifs varieront en fonction de vos éventuelles aides et de votre patrimoine mais vous ne dépasserez pas en moyenne les 1 600 € mensuels.

A lire aussi

 

Une maison Ages et Vie à Sault-de-Navailles pour fin 2023

Le chantier a démarré il y a quelques semaines, à la fin du mois de septembre. Ce n’est pas une mais deux maisons qui vont être construites sur la commune. Des logements vont être proposés pour les auxiliaires et leurs familles, ce qui promet de beaux échanges intergénérationnels. Implantées avenue de Chalosse, les colocations seront à proximité des commerces, du monde médical et autres commodités.

Après Sault-de-Navailles, Asson, Bordes et Sévignacq devraient franchir le pas et accueillir elles aussi des résidents au cours de prochaines années.

Si vous êtes intéressés pour vous ou un proche, n’hésitez pas à vous rendre sur  www.agesetvie.com ou à appeler le 0801 07 08 09 (appel gratuit).

© Si Séniors Magazine 2020. Tous droits réservés
Réalisation : CréaSud Communication.
Haut de page