Vous lisez
LE SOMMEIL : UN VÉRITABLE ALLIÉ DE VOTRE SANTÉ

LE SOMMEIL : UN VÉRITABLE ALLIÉ DE VOTRE SANTÉ

Le besoin de sommeil varie évidemment selon les différents âges de la vie. Néanmoins, dormir reste essentiel pour conserver la santé et mieux vivre, voire vivre plus longtemps ! Si Seniors vous dit tout sur cette part importante de nos journées

Lorsque la nuit tombe, l’heure de dormir n’est plus très loin. Mais que risque-t-on à ne pas (bien) dormir ? Le risque d’hypertension, de diabète, d’obésité et même de développer un cancer augmente ! Ces personnes sont aussi plus sujettes aux maladies cardiovasculaires. Et pourtant l’insomnie chronique est souvent en cause. L’Assurance Maladie estime d’ailleurs que près de 14 % des adultes en souffrent. Le problème est qu’elle est parfois difficile à prendre en charge. 

Les patients concernés cèdent à la tentation de prendre divers somnifères. Il est indéniable que ces derniers facilitent l’endormissement. Cependant leurs effets sur le long-terme peuvent être délétères sur l’organisme et créer une accoutumance et même une dépendance. 

La première phase est cruciale et à sur elle qu’il faut se pencher. Outre les solutions médicamenteuses, il existe une foule de solutions naturelles, à base de plantes réputées pour leurs vertus apaisantes ou intégrant l’hormone du sommeil, la mélatonine. L’horloge biologique doit être également respectée. Allez vous coucher dès que les premiers signes se font sentir : bâillements, paupières lourdes, tête tombante… 

Les cycles naturels permettent d’avoir une nuit complètement réparatrice. Avec l’âge, leur configuration évolue. Chez les seniors, le sommeil est plus fractionné que dans les autres catégories de la population. Il est léger et intervient relativement plus tôt. Les réveils nocturnes sont plus fréquents et le réveil matinal précoce. 

A lire aussi

C’est pour cela que les siestes sont un bon moyen de récupérer encore plus et d’être en pleine forme ! Mais attention à ne pas confondre sieste et somnolence ! La seconde ne doit pas être trop récurrente et peut être largement réduite en restant actif un minimum. Alors bougez et accordez-vous un petit somme en début d’après-midi. 20 à 30 minutes suffisent amplement !

À FAIRE/ NE PAS FAIRE POUR BIEN S’ENDORMIR : 

  • Évitez les repas trop riches. 
  • Pas d’activité physique intense juste avant le coucher. 
  • Adoptez une literie confortable avec matelas et oreillers qui conviennent le mieux 
  • Éteignez toutes les lumières : seul le noir complet permet un repos optimal. 
  • Trouvez une position dans laquelle vous vous sentez bien pour vous endormir (sachez que physiologiquement le côté gauche apparaît comme le plus approprié). 
  • Gardez votre chambre tempérée (environ 18°C).
© Si Séniors Magazine 2020. Tous droits réservés
Réalisation : CréaSud Communication.
Haut de page