Vous lisez
LOUER UNE VOITURE À L’ÉTRANGER AVEC SA CARTE BANCAIRE

LOUER UNE VOITURE À L’ÉTRANGER AVEC SA CARTE BANCAIRE

Les désagréments du Covid s’éloignent et vous pensez déjà à vos prochaines vacances à l’étranger. Si vous envisagez de louer une voiture, faites attention à la carte bancaire que vous allez utiliser pour la réservation. Carte de débit ou carte de crédit ? Les Français sont nombreux à ne pas faire la différence. Or, au moment de louer un véhicule à l’étranger, ne pas posséder la bonne carte peut coûter très cher.

 

Quoi de pire, quand on débarque à l’étranger après plusieurs heures d’avion, qu’un loueur auto vous refuse la location parce que votre carte n’est “pas une carte de crédit mais de débit” et qu’il est impossible de retenir la caution sur cette dernière. Outre le désagrément de la situation, cela engendre des frais supplémentaires: assurances imposées, commissions exorbitantes, etc. … 

AVANT DE PARTIR, PENSEZ À VÉRIFIER 

Regardez bien la face principale de votre carte bancaire : la mention “crédit” ou “débit” apparaît en toutes lettres. Depuis juin 2016, la réglementation européenne impose cette mention. Une carte prépayée ou une carte à débit immédiat sont des “cartes de débit”. À l’inverse, la mention “crédit” se trouve sur les cartes à débit différé (vos dépenses sont prélevées en fin de mois). 

UNE CARTE DE DÉBIT NE PERMET PAS DE BLOQUER LA CAUTION 

Officiellement, la distinction débit/crédit n’a pas d’impact sur la vie quotidienne du consommateur.

Sauf au moment de louer un véhicule, à cause de la caution. Au moment de vous prêter un véhicule, le loueur va bloquer sur la carte de crédit une caution (parfois de 1000 à 2000 €), sans l’encaisser. Mais si vous avez un accident, ou que vous commettez des infractions ayant débouché sur l’émission de P-V, le loueur va vouloir récupérer les montants correspondants sans avoir à demander votre autorisation. 

Dans certaines agences, on peut louer un véhicule avec une carte de débit. La caution est alors prélevée immédiatement sur votre compte puis remboursée à la fin de la période de location s’il n’y a pas eu d’incident. 

A lire aussi

D’autres agences vous obligent à souscrire une assurance complémentaire, parfois très chère, pour compenser l’absence de caution. Elle est encaissée directement et non remboursable, et payable avec une carte de débit. 

VOS RECOURS 

Avant de réserver, vérifiez bien dans les conditions générales de vente du loueur s’il accepte les cartes de débit. Il est souvent précisé qu’une carte de crédit au nom du conducteur du véhicule est obligatoire. Si ce n’est pas le cas et que la location vous est refusée au guichet, ou si cette obligation n’apparaît que sur le bon de réservation, une fois celle-ci effectuée, le loueur se rend coupable d’un défaut d’information. 

Un remboursement du surcoût (assurances complémentaires ou frais d’annulation) est alors envisageable en contactant le service client. Mais, à l’étranger, les recours se révèlent compliqués en pratique.

© Si Séniors Magazine 2020. Tous droits réservés
Réalisation : CréaSud Communication.
Haut de page